Pour les partenaires : comment se comporter?

- Entendre qu'il s'agit bien d'un trouble et que les propos tenus par le patient ne sont parfois que l'écho de ses pensées intrusives et non la véritable nature de celui-ci

- Ne pas faire culpabiliser, mais pour autant ne pas se laisser marcher dessus si vous considérez que l'autre dépasse les bornes.

- Soutenir votre conjoint

- Ne pas lui mettre de pression ni d'ultimatum

- L'aider à aller consulter et se soigner

- Savoir se protéger en ayant des activités extérieurs, en ne se renfermant pas sur le couple

- Faites des projets !

- Les grandes étapes type : mariage, appartement, achat de maison, sont des étapes favorisant le toc, soutenez votre conjoint et rappelez lui dans les moments bas que ce n'est qu'un toc et que ceux ne sont que des pensées et qu'à deux vous y arriverez !

×