La thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT)

Therapie act

Introduction

La thérapie d'acceptation et d'engagement, ou ACT, développée par Hayes, Strosahl et Wilson en 1999, est une thérapie découlant de la TCC.

L'ACT tire ses fondements de la théorie des cadres relationnels à la différence des autres TCC.
Ainsi elle utilise les stratégies d'acceptation, de défusion cognitive et de pleine conscience pour favoriser l'engagement dans des actions pour lesquelles le patient y trouve de l'importance, notamment au regard de ses valeurs.
Elle developpe ainsi chez le patient une meilleure flexibilité psychologique et permet ainsi de l'aider à rétablir son aptitude à choisir et à agir vers ses directions de vie malgré les difficultés qu'il pourrait rencontrer (pensées, émotions, sensations négatives).
On dit de l'ACT qu'elle fait partie de la troisème vague des thérapies TCC (après la n°1 dite behavioriste développée par Pavlov, la n°2 dite cognitiviste développée par Beck)

Les 6 principes fondamentaux de l'ACT

6 prin
  • Défusion cognitive : apprendre à attribuer moins d’importance aux pensées, images et émotions négatives.

  • Acceptation : permettre aux pensées de vous traverser sans vous sentir trop angoissé.

  • Contact avec le moment présent : Se recentrer sur le moment présent plutôt que de s’inquiéter de l'avenir ou du passé.
    Être connecté aux choses qui se passent autour de vous.

  • S’observer soi même : être conscient et ouvert au soi transcendant.

  • Valeurs : Déterminer ce qui est le plus important pour vous, sur quels piliers vous visez à vivre votre vie.

  • Action engagée : se fixer des objectifs en fonction de vos valeurs et des choses pour lesquelles vous vous battez, et faites les aboutir et fructifier.

Explications

La thérapie ACT ne consiste pas à éliminer les pensées intrusives.

Il s'agit d'apprendre à être en paix avec eux et à éloigner leur nature de votre identité.

C’est différent de la TCC traditionnelle car elle n'enseigne pas aux gens à reconnaître leurs pensées négatives et à développer ensuite des stratégies pour y faire face.

Au contraire, l’ACT enseigne aux gens à reconnaître leurs pensées négatives et à les accepter pour ce qu'elles sont.

C'est cette acceptation qui agit comme un atténuateur, et non des habitudes d'adaptation nouvellement développées.

Cette thérapie est un bon complément à la TCC dont la thérapie d’exposition avec prévention de la réponse