Ai-je un Toc sur le couple?

Depuis quelques temps, vous ruminez sans cesse au sujet de votre relation...

Mais cela ne s'arrête pas à là, cela vous obsède et provoque en vous un état d'anxiété poussé et un mal être (crises de larmes, crise d'angoisse, rejet de son partenaire, symptômes depressifs...)

Les phrases listées suivantes ne sont pas exhaustives, il s'agit de pensées intrusives (Les pensées intrusives sont des pensées qui s'imposent à notre esprit, qui font irruption dans le champ de notre conscience, sans que nous arrivions à les contrôler)

Les personnes souffrant de ce trouble ont pour habitude d'avoir en tête les types de phrases suivantes :

1. Je suis obsédé par mon petit ami / petite amie parce que j'ai peur qu'il ne soit pas assez :

  • Intelligent
  • ambitieux
  • brillant
  • beau
  • qu'il n'ait pas le même sens moral que moi
  • sociable
  • drôle
  • mature
  • stable émotionnellement ...............

2. Je suis obsédé par mon petit ami / petite amie parce que :

  • Je ne suis pas sure que c'est l'homme/ femme de ma vie
  • Je ne suis pas sure que l'on soit compatible
  • Je regarde d'autres hommes / femmes
  • Je suis attirée par d'autres hommes / femmes
  • Je ne suis pas sur qu'il ou elle m'aime ...........

Il est à noter que la quasi totalité des personnes "normales" se posent ce ou ces questions mais les intègrent aussi vite qu'elles sont venues, ne créant pas de problématique.

Toutefois la personne souffrant de ce trouble, va d'une façon ou d'une autre chercher des moyens de se rassurer (compulsions mentales : ruminations mentales pour chercher à justifier ou non ces pensées) en :

- Se documentant sur divers forums (type doctissimo, à fuir absolument)

- Interrogeant ses amis, sa famille sur les thèmes "comment as tu su que c'était le bon?", "comment tu te sens quand tu es avec lui?", "comment as tu su que tu étais amoureuse?" etc etc

- se documentant via google notamment sur les différents thèmes de l'amour (ce que c'est , les papillons, la fin d'un couple etc)

- Fouinant les affaires de son conjoint de façon compulsive (facebook, telephone, soupçons à maintes reprises, questionnement sur l'emploi du temps)
>> Cela concerne la partie du trouble où le souffrant doute de l'amour de son conjoint et entre dans une jalousie maladive.

Ce qui fait la différence est le mal être généré par ce trouble et l'angoisse qui en découle.

Le souffrant est "attaqué" par ces pensées tout au long de la journée et va ruminer plusieurs heures par jour.

Il vit dans l'anxiété et dans la peur de "se voiler la face " sur son partenaire.

Cela peut engendrer des crises de larmes importantes quand il en vient à l'idée de quitter son conjoint.

La personne va également se "tester" continuellement pour voir si elle ressent de l'amour, ou une attirance pour son partenaire.

Le souffrant peut alors provoquer des ruptures ce qui n'est pas rare dans ce trouble, puis revenir vers son partenaire une fois "le pic" du trouble passé.

Toutefois il est à rappeler, que l'amour est quelque chose qui "se ressent", quand une personne est bloquée par ses pensées, elle ne peut RIEN ressentir car l'amour ne s'intellecutalise pas.

Il faut donc apprendre le lacher prise pour retrouver ses sensations.

Le trouble se divise en deux types de TOC :

- L'obsession sur la relation en elle même

- L'obsession sur le partenaire

Il peut arriver aussi d'alterner les deux types de trouble.

×